La prise de charge de Type 3

L'ancien standard Français !

 

Prise développée par l'EV Plug Alliance : un groupement d'acteurs majeurs de l'industrie : constructeurs de véhicules électriques, frabriquants de bornes, de batteries et de prises. Cette prise à été conçue dans le but de garantir un haut niveau de sécurité pour la recharge des véhicules électriques.

En effet, à l'époque, c'était la seule prise munie d'obturateurs de sécurité : les fameux obturateurs exigés par la norme Française sur tous les socles de prises.

 

Elle permet une recharge en mode 3, jusqu'à 22 kW, en courant alternatif mono ou triphasé, pour une intensité maximum de 32 A.

 

Ce type de prise garanti la compatibilité entre les différents fabriquants de bornes et répond aux éxigences de sécurité de 12 pays européens grâce à la présence d'obturateurs isolants d’alvéoles garantissant le niveau de protection IPxxD. Ceci permet d’éviter tout risque de contact direct avec les parties métalliques sous tension, même si l'électronique de commande (qui gére la mise sous tension) est HS.

 

Depuis 2016, la France c'est alignée sur le standard choisi par le Commission Européenne : la prise de Type 2. Toutes les infrastructure "publiques" de recharge doivent désormais être équipées d'au moins une prise de Type 2, ce qui devrait conduire à moyen terme à la disparition de la prise Type 3.

 

Visuel :

La prise de type 3 (EV Plug Alliance)